mesure d'audience

chat norvégien, chatterie du Pré du Walhalla, lien vers les nouvelles

English version.

Accueil

Nos chats

Nos chatons

Nos plans

Portées précédentes

La chatterie

Le chat norvégien

Nos chatons exportés

Hommage à Narya

Galeries photos

Informations

Nous contacter

Livre d'or

Liens

Le Pré du Walhalla sur logo Facebook

Le Pré du Walhalla sur

La chatterie

La chatterie et son environnement

Le nom du Pré du Walhalla provient des prairies bressanes natales de Brigitte, l'éleveuse, ainsi que du Walhalla, lieu où les guerriers morts au combat sont amenés par les Valkyries dans la mythologie germano-scandinave, un peu l'équivalent du Paradis.

À la création de la chatterie, nous habitions le bocage bressan où nous avions restauré une ancienne ferme puis nous avons migré vers le sud et nous sommes arrêtés dans le Gard et enfin, je suis actuellement revenue en région Rhône-Alpes.

Mes chats partagent leur temps entre la maison d'habitation et la chatterie extérieure (genre de grande volière).

Ce petit paradis (le Walhalla ?) est situé à entre Valence et Grenoble. Facile d'accès (avec une bonne carte routière ou un GPS), il attend votre visite. Je vous conseille tout de même d'appeler avant pour vous assurer de ma présence.

Qui suis-je ?

Amoureuse de nature et d'espace, j'ai toujours vécu à la campagne, dans des fermes où de nombreux chats avaient droit de cité (toujours des gouttières). Depuis ma toute première installation, j'ai aussi été entourée d'animaux (chiens, chats, lapins, ...) et la décision de faire un élevage de chats m'est venue naturellement, s'est imposée à moi en douceur. Pourquoi des chats ? Car c'est un compagnon fascinant pour qui sait le regarder et l'écouter. Un animal libre, indépendant et pourtant si fidèle ; doté d'une capacité de communication étonnante ... bref une perle ! J'ai donc commencé à élever des chats norvégiens en 2001.

Avec mon ex-époux, Christian, j'ai eu deux enfants : Laëtitia née en 1989 et Jérémie né en 1992. Désormais grands, ils vivent de leurs propres ailes mais leur présence régulière est toujours autant appréciée de mes "4 pattes". À part mes enfants, les chats et la nature, j'aime les musées, la photographie, la lecture, les loisirs créatifs, la poterie, ...

Côté professionnel, j'ai une formation technique et j'ai jusqu'à présent principalement travaillé dans l'industrie.

Pourquoi le chat norvégien ?

Je n'ai pas beaucoup hésité ... le coup de foudre ! Un chat très câlin, bavard, expressif et beau. Son aspect sauvage, la douceur de son poil et sa gentillesse m'ont séduite et je ne le regrette pas. Pour Christian, qui était à l'origine plus "canin", c'était la résurgence d'une rencontre fascinante, d'une image ancrée à sa mémoire : l'apparition, au détour d'une petite route du Jura, d'un splendide chat sauvage européen. Bien que ces deux races n'aient absolument aucune parenté, la ressemblance est troublante au premier regard ... l'image est là.

 

Haut de page